• Mail : thegreenseptember@gmail.com

Mes « Green crush » de Février

Mes découvertes de février 2018

Non promis, je n’avais pas oublié l’article « Mes découvertes de février » ! Le voici ! J’ai d’ailleurs décidé de le renommer avec un nom un peu plus « sexy » : « Mes Green crush du mois ». Les semaines passent à une vitesse folle et il m’est difficile de tout allier ! J’essaye de m’écouter un peu plus et de ralentir (même si cela n’est pas toujours évident).

La fibre du tri

J’ai toujours été une mordue de mode. Tous les mois, j’avais un budget alloué à l’achat de vêtements et chaussures ! Aucun achat n’était réfléchi, tout était dicté par l’impulsion du moment. Besoin ou pas, si un article me faisait envie, je sautais le pas.

Aujourd’hui ma démarche a changé (encore une fois, je suis loin d’être parfaite sur le sujet). Je ne me culpabilise pas si je craque sur une pièce mais je ne fais que très rarement les magasins. Aucun budget n’est alloué à ces achats et j’essaye de regarder mon placard avant d’acheter pour savoir si c’est un réel besoin (je peux vous dire que j’ai fait de belles économies pour pouvoir voyager plus!)

Le mois dernier, j’ai vidé tous mes placards (chaussures et vêtements) et j’ai fait un énorme tri. J’ai présenté le tout en 3 tas :

  1. Je garde
  2. Je donne
  3. Je recycle

Vendre est également une bonne alternative, malheureusement je ne dispose que de peu de temps et j’ai privilégié la solution de facilité.

Il fallait donc trouver où recycler mes affaires ! Je sais que H&M propose de déposer des vêtements et de vous donner en échange un bon d’achat ! La démarche n’est pas vraiment pertinente de mon point de vue car elle pousse à consommer alors que je souhaitais trouver une démarche plus raisonnée. Cette démarche commerciale du recyclage ne me convenait donc pas!

Je suis alors tombée sur le site « La fibre du tri » qui recense les points de collecte dans votre ville (il y a forcément une borne près de chez vous) et qui explique le circuit de recyclage.

Il faut donc mettre vos vêtements et chaussures dans un sac (les chaussures doivent être reliés ensemble par paire) et déposés dans la borne (Attention : pas de textile humide).

Vos articles seront alors réutilisés s’ils sont en bon état (revente dans des friperies par exemple ou donnés à des personnes dans le besoin). Dans le cas contraire, ils seront recyclés.

Les créateurs zéro déchet

Grâce à l’article de Julie « Friendly Beauty », j’ai découvert plein de petits créateurs zéro déchet. J’avais justement une liste d’articles que je voulais acheter, j’ai donc privilégié ces petits créateurs.

Dans mon panier, j’ai mis :

  1. Des serviettes hygiénique lavables;
  2. Des mouchoirs en tissu;
  3. De nouveaux cotons démaquillant;
  4. Des serviettes de table;
  5. ainsi que de l’essuie-tout réutilisable.

J’ai donc commandé chez « Godsavetheteatime », « les poules ont des dents » et « les carottes sont cute ».

Laure qui se cache derrière God save the tea time, vous propose adorablement un code promo de -15% dès 10euros d’achats avec le code THEGREENSEPTEMBER. Le code est valable du 20 mars au 3 avril.

Si vous aussi, vous vous tournez vers le zéro déchet, je vous recommande vivement ces créateurs car j’en suis pleinement satisfaite!!

Ecosia

Ecosia est un moteur de recherche, comme google qui est utilisé par le plus grand nombre d’entre nous. A la différence des autres moteurs de recherche, Ecosia, qui est gratuit, plante des arbres grâce aux revenus récoltés par les publicités. Il suffit d’ajouter l’extension sur votre ordinateur et grâce à nos recherches, nous avons la visibilité sur le nombre d’arbres plantés grâce à nous ! Je trouve le concept particulièrement novateur ! Par conséquent, je soutiens et j’utilise !

L’objectif d’Ecosia est d’agir en toute transparence et d’utiliser ses revenus pour une cause environnementale.

Sur leur site, on peut trouver la réponse à cette question :

POURQUOI AVOIR CHOISI DE PLANTER DES ARBRES PLUTOT QUE DE SOUTENIR D’AUTRES CAUSES ?
Planter un arbre te permet à la fois de lutter contre le changement climatique, de relancer le cycle de l’eau, de transformer les déserts en forêts fertiles et de favoriser la nutrition, l’emploi, l’éducation, l’aide médicale et la stabilité politique et économique. Stupéfiant, n’est-ce pas ?

Alors foncez les yeux fermés, cela ne vous coute rien et c’est un petit pas pour l’environnement ☺

Baya

J’ai découvert Baya grâce au podcast Génération XX que j’adore ! La co-fondatrice de la marque (Hortense) était interviewée pour parler de son entreprise commercialisant des tapis de yoga.

Je me suis mise au yoga il y a peu de temps mais je suis devenue une véritable accro. Je pratique quasi quotidiennement grâce à des vidéos youtube mais j’ai conscience que cette pratique mérite d’être encadrée, je vais donc m’inscrire à des cours en septembre prochain.

L’idée de la créatrice est de vendre des tapis de yoga esthétiquement beau et adapté à sa pratique. L’idée est génial ! Quand je vois la tête de mon tapis de fitness, je me demande quand même pourquoi nous ne trouvons pas autre chose sur le marché que des tapis simplistes et moche à souhait ? Baya a franchi le pas et je vais craquer prochainement.

Baya propose également d’autres accessoires, tels que des coussins de méditation.

Belle semaine à vous tous et on se voit très bientôt pour mes Green crush de mars !

Pour voir la dernière édition: cliquez ici!

Vous avez aimé cet article?

Epingle-le sur Pinterest!

Mes "Green crush" du mois de février 2018: yoga, environnement, zéro déchet

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

0 commentaire

Ecrire un commentaire

Votre adresse-email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge