• Mail : thegreenseptember@gmail.com

Est-ce écolo d’aller 3 jours à Disneyland Paris?

Disneyland Paris pendant 3 jours

Il était une fois Disneyland Paris. Ce parc, ouvert en 1992, est synonyme de rêve éveillé, pour petits et grands.

Pour ma part, j’y suis allée presque tous les ans depuis toute petite. Alors Disneyland Paris, j’en connais les moindres recoins.

Je rêvais d’y retourner en 2018 et mon souhait a été exaucé car on m’a offert ce cadeau, non pas une fois, mais deux fois à Noel (mes beaux parents ayant eu la même idée que ma moitié).

C’est donc le week-end des 30 ans de ma moitié que nous nous sommes rendus sur place. 3 jours à l’horizon, 3 jours sans penser à mon impact sur l’environnement ? Certainement pas. Bien au contraire.

Cette année, j’ai vécu ce séjour différemment. J’ai apprécié tout autant mais comment ne pas penser à l’impact environnemental d’un parc qui a généré plus de 320 millions de visiteurs depuis son ouverture ?

Forcément, j’ai eu envie de m’intéresser de plus près à la politique environnemental du groupe. Est-ce que des mesures sont mises en place? Sont-ils sensibles à l’environnement? etc…

Selon le  journal Le Parisien, les parcs génèrent plus de 15000 tonnes d’ordures par an. Ce chiffre ne m’étonne pas : quand je vois le nombre de sachets plastiques à l’effigie des parcs, mais également les emballages alimentaires à foison (WTF, n’y a t-il pas un autre moyen?).

A horizon 2020, Disneyland Paris s’est tout de même engagé à :

  1. – valoriser 60% de ses déchets ;
  2. réduire de 30% les gaz à effet de serre émis;
  3. réduire de 16% l’eau potable consommée : pour cela, une station de traitement des eaux usées et de recyclage a été installé sur le site pour épurer la moitié des eaux usées.

(Je vous laisse visionner la vidéo ci-dessous)

Ne vous méprenez pas, trouver ses informations ne me permettait pas de déculpabiliser ou de me trouver des excuses pour m’y rendre. Je suis juste satisfaite que des mesures soient mises en place. On peut toujours faire mieux, toujours avoir un regard négatif mais l’important est dans l’effort fourni et dans le pas fait en faveur de l’environnement.

Quant à mon comportement sur place, vous le connaissez grâce à mon dernier article, je n’ai donc pas acheté de bouteilles en plastique, j’ai amené mes couverts, et je n’ai pas pris de bain.

Je vous laisse quand même avec ce que j’ai aimé de mon week-end de 3 jours.

Nb : En préambuleJe précise également que j’ai participé au spectacle « Buffalo Bill» (c’était un cadeau). J’aimerais vraiment que ce genre de spectacle ne soit pas mis en avant à Disneyland Paris car il met en scène des animaux qui n’ont aucunement demandé d’être là pour amuser la galerie.

Ce que j’ai aimé: ♥

Le spectacle projeté sur le château de Cendrillon ♥

Spectacle de nuit à Disneyland Paris

La parade♥

Parade à Disneyland Paris

Le parc sous la neige♥

Disney studios sous la neige

Labyrinthe d'Alice aux Merveilles sous la neige

Fantasyland: le labyrinthe d’Alice au Pays des merveilles ♥

Frontierland: le train de la mine♥

Frontierland à Disneyland Paris : le train de la mine

Disney studios: Roller coaster et Crush coaster ♥

Walt Disney Studios

Toys story: Disney Studios

Adventureland : Pirates des caraibes♠

Disneyland Paris- Adventureland- Pirates des Caraibes

Discoveryland: Hyper space moutain♥

Hyper space moutain- Disneyland Paris- Discoveryland

N’hésitez pas à me partager en commentaire vos remarques ou informations sur la politique environnementale de Disneyland Paris! Je serais ravie d’en savoir plus!

Vous avez aimé cet article? Epingle-le sur Pinterest!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

1 commentaire

  • Sylvie Bernard

    Disneyland vend du rêve, de la poésie et de la magie à des millions de visiteurs. Il suffit de regarder les yeux des enfants lorsqu’ils sont là-bas pour dire que le pari est atteint. Bien sûr, ce serait mieux, si Disneyland respectait ses engagements pour moins polluer et si les millions de touristes étaient également partie prenante dans cette démarche. Amener ses couverts et ne pas utiliser de bouteille en plastique, c’est un début qui devrait être partager par tous pour être efficace. Bravo pour ces photos qui nous rappellent d’excellents souvenirs de notre séjour là-bas.

    mars 23, 2018 - 3:13 Reply

Ecrire un commentaire

Votre adresse-email ne sera pas publiée.

CommentLuv badge